fbpx

Qu'est-ce que le liège ?

Le liège est avant tout une matière présente dans l'écorce d'un arbre unique en son genre, le chêne liège.

D'où provient-il ?

En grande majorité du Portugal, mais également d’Espagne, d’Italie, du Maroc, d’Algérie, de Tunisie et dans une moindre mesure de France.

A quoi sert le liège ?

Nous connaissons tous les bouchons de liège utilisés notamment pour les bouteilles de vin ou de champagne. Mais le liège est une aubaine à bien des égards !!!

 

Pourquoi, me direz-vous ?

Car le liège est utilisé, entre autres :

  • Dans l’isolation pour ses performances thermiques et phoniques
  • Pour la fabrication de certains instruments de musique comme la clarinette ou le saxophone
  • Pour la conception de sièges automobiles
  • Pour certains articles de sport comme les baskets, des volants de badminton…
  • En design intérieur avec la création de mobilier
  • Dans la mode avec la fabrication de sacs ou de vêtements

Vous êtes surpris ?


Quelles qualités trouve-t-on au liège ?

Le liège est léger comme une plume, imperméable, d’une grande résistance et d’une impressionnante élasticité. Il est particulièrement doux au toucher et souple. Mais avant tout il est Naturel et exempt de toute substance d’origine animale !!

Saviez-vous que le liège est complètement Vegan ?

Mais comment récolte-t-on le liège ?

La récolte du liège est un art ancestral et ce processus est réalisé manuellement par des ouvriers qualifiés appelés « Leveurs de Liège ».

Le premier écorçage, également appelé “démasclage”, ne peut être pratiqué que lorsque le chêne-liège a atteint vingt à vingt-cinq ans. Ce premier liège, d’une structure irrégulière, est très dur et dépourvu d’élasticité. Appelé “liège mâle”, il est très difficile à manipuler et à travailler. Il sera utilisé pour les revêtements de sols et l’isolation.

Les prochaines phases d’écorçage auront lieu tous les 9 ans afin d’obtenir un liège de plus en plus qualitatif et répondant à d’autres besoins.


Ce n’est qu’au troisième écorçage et aux suivants que l’on obtient un liège aux propriétés adaptées à la production de bouchons de qualité, nommé “liège femelle”. Alors, tous les neuf ans minimum, là, le chêne-liège fournira un liège de qualité “bouchonnable”. Une partie seulement du liège levé est susceptible de donner des bouchons de qualité.

Alors d’après-vous combien d’années sont nécessaires pour fabriquer du tissu de liège ? Allez, je vous aide, il faut à minima 34 ans en moyenne.

Et maintenant me direz-vous, quel impact l’écorçage a-t-il sur l’environnement ?

L’écorçage est nécessaire et profitable à l’environnement car le liège contribue à limiter le réchauffement climatique, car ses cellules sont de véritables pièges à carbone. Un chêne-liège dont on récolte l’écorce, absorbe jusqu’à 4 fois plus de carbone que celui qui n’est pas récolté ! Une tonne de liège produite équivaut à quatorze tonnes de CO2 piégées. 

Les forêts de chêne-liège sont de véritables poumons pour notre planète et le liège est un allié indispensable à l’Homme !! 

Les forêts de chênes-liège sont importantes pour la préservation de la biodiversité car on y trouve des espèces protégées comme le lynx ibérique ou l’aigle impérial. Par ailleurs, compte-tenu de l’humidité dégagée par les chênes-lièges, les champignons y poussent également en abondance. Saviez-vous qu’un chêne-liège peut vivre plus de 200 ans ?

Quelle est la couleur du liège naturel?

Le liège est par défaut de couleur beige, comme la couleur d’un champ de blé. Cependant, la teinture du liège est possible avec un mélange de pigments naturels associé à de l’eau.

Aucun composant chimique n’est utilisé !

Et vous, quelle couleur préférez-vous ?

Retour haut de page